Google+

lundi 23 mai 2011

Et si les journaux payaient les iPad de leurs lecteurs ?

Une toute récente étude de Médiamétrie nous apprend que 500 000 foyers français sont équipés d'une tablette tactile. Ce qui représente 2% de pénétration.

Tiphaine Goisbeault, directeur du pôle Telecom et Equipement de Médiamétrie, affirme lui que "ce sont principalement des hommes, CSP+, en activité et sans enfants qui constituent actuellement le profil type des utilisateurs de tablettes." Et même s'il ajoute que "l’usage se développe à très grande vitesse et devrait rapidement se démocratiser à toute la famille", on est tenté de penser que la tablette ne sera pas ce qu'est devenu le téléphone mobile. En tout cas pas sous sa forme actuelle. Quant à la PQR, le profil-type de son lectorat ne correspond pas vraiment à celui décrit ci-dessus.
De là à dire que l'iPad ne sauvera pas la PQR il n'y a qu'un pas que l'on peut franchir allègrement.
Au Québec, Le Soleil a eu l'idée de mettre en place une offre iPad + journal. Pour 23$ par mois (15,67 €) pendant trois ans, Le Soleil propose à ses lecteurs de bénéficier d'un iPad 2 wi-fi 16Go et d'un abonnement au quotidien.
Pour le lecteur, l'économie n'a rien de gigantesque (un internaute a fait le calcul ici), mais il lui permet d'acquérir la tablette sans débourser la totalité de la somme d'un seul coup. Le journal, lui, vend des abonnements. Ce qui n'est pas négligeable par les temps qui courent. Il peut même espérer qu'au bout de trois ans, le lecteur prolongera son abonnement.
Reste à savoir s'il est vraiment confortable de lire un quotidien sur iPad... C'est une autre histoire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire